Quelques conseils si vous voulez changer de fournisseur de gaz et d’électricité

S’il est beaucoup question du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement pour limiter la hausse des factures énergétiques des français, les médias ont moins parlé de la différence entre ceux qui sont chez les opérateurs historiques et ceux qui ont choisi d’autres fournisseurs. Dans une enquête publiée par 60 millions de consommateurs, le constat est simple: les clients qui ont un contrat EDF pour l’énergie et Engie pour le gaz bénéficient en effet des tarifs réglementés et donc du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement.

Avantages pour les contrats soumis aux tarifs réglementés

Élisabeth Borne a annoncé une hausse limitée à 15% des prix de l’énergie intervenant en janvier pour le gaz et en février pour l’électricité. Selon l’exécutif, cette hausse représente environ 25 euros de plus par mois pour un foyer chauffé au gaz contre 200 euros sans le bouclier. Par exemple, pour un foyer utilisant un chauffage électrique, la hausse sera de 20 euros par mois contre 180 sans bouclier.

Quels sont les meilleurs contrats?

Selon le magazine 60 millions de consommateurs, «pour les clients qui recherchent un contrat d’électricité, il est conseillé de s’orienter vers le tarif réglementé distribué par EDF».

Cependant, pour le gaz, l’association de consommateurs rappelle qu’il n’est plus possible de souscrire à un nouveau contrat aux tarifs régulés chez Engie depuis novembre 2019.

Toutefois, il convient de se tourner vers les contrats indexés sur le tarif réglementé: «Ils évoluent globalement comme le contrat au tarif réglementé et permettent donc de profiter du bouclier tarifaire» précise 60 Millions, ajoutant que ces abonnements peuvent avoir des prix un peu plus élevés malgré tout.

Attention aux changements de clauses dans votre contrats

Un fournisseur d’énergie peut changer les termes du contrat et décider d’indexer ses tarifs sur les prix du marché de gros au lieu du tarif réglementé. Il est donc important de lire attentivement les messages envoyés par votre fournisseur qui pourrait vous annoncer un tel changement.

De la même façon, il convient de bien lire son contrat à la recherche de la date d’échéance. Lorsque cette dernière approche, il faudra être prêt. Le fournisseur proposera sûrement un nouveau contrat à signer, lisez bien les termes en quête du tarif proposé, et si ce dernier ne vous convient pas, n’hésitez pas à résilier. 60 Millions de consommateurs prévient que «le contrat proposé est souvent deux, voire trois fois plus cher que le précédent!».

Comment bien choisir son nouveau contrat?

Mis en place par le médiateur national de l’énergie, «le seul qui garantisse une information indépendante» précise l’association de consommateurs, Vous pouvez utiliser le comparateur d’offres d’Energie-info. Pour utiliser ce dernier, vous devez renseigner des informations concernant votre logement telles que les énergies utilisées (100% électrique ou gaz et électricité) et si ce dernier est équipé ou non d’un compteur Linky.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.