5 conseils pour une croissance vertigineuse de vos salades!

Même si vous n’êtes pas un jardinier expérimenté et que vous ne cultivez pas beaucoup de légumes dans votre potager, vous pouvez facilement faire pousser des salades, que vous plantez en conteneurs ou en pleine terre. Cueillies fraîches dans le jardin, ces feuilles croquantes ont tellement plus de saveur que celles achetées au supermarché. Même si vous n’en produisez pas une grande quantité, une poignée de roquette ou de laitue savoureuse peut transformer votre déjeuner ou dîner en un vrai festin vitaminé. Voici quelques conseils pour accélérer la croissance de vos salades!

Les secrets de jardinage pour faire pousser des salades rapidement

Souvent, on cultive des salades dans des potagers surélevés, mais en réalité, vous n’avez pas besoin d’un grand jardin pour faire pousser des légumes verts. Vous n’avez pas besoin de jardin du tout ! Au lieu, vous pouvez faire pousser des salades dans des récipients variés : des sacs en tissu, des jardinières, de vieilles brouettes ou même dans des meubles reconvertis. En effet, la majorité des plantes à croissance rapide comme la laitue, la roquette, la moutarde et les jeunes épinards ont des racines superficielles et n’ont pas besoin d’une couche de terre profonde pour produire une récolte abondante.

Comment faire pour avoir de grosses salades?

Premièrement, si vous plantez des salades dans un jardin, recherchez un emplacement ensoleillé ou partiellement ombragé. En été, un peu d’ombre sur les légumes de saison fraîche peut aider à retarder la montée en graines et à prolonger la récolte. Pas d’ombre ? Créez la vôtre en faisant flotter une longueur de toile d’ombrage au-dessus de cerceaux dans le potager. Au printemps et à l’automne, utilisez ces mêmes arceaux avec des couvertures de rangées pour protéger les plantes du froid et du gel.

Actuellement, les feuilles de salade aiment un sol raisonnablement fertile et bien drainé, mais elles détestent la sécheresse. Un arrosage régulier est donc essentiel. Dans les pots et les conteneurs, utilisez un compost maison multi-usages de bonne qualité. Si vous réutilisez des conteneurs, remplacez au moins le tiers supérieur du compost chaque année.

La plupart des salades aiment les conditions fraîches et humides. Alors, évitez de semer et de cultiver lorsque le temps est chaud et sec, car cela peut rapidement faire monter les plantes en graines. Le grand avantage est que vous pouvez commencer à semer tôt dans l’année et aussi plus tard dans la saison lorsque le temps redevient plus frais.

À moins que vous ne cultiviez des laitues individuelles jusqu’à maturité, il est préférable de semer la plupart des salades directement à l’endroit où elles pourront pousser. Semez peu et souvent pour assurer la continuité et éviter les surabondances.

5 conseils essentiels pour faire pousser des salades plus vite

1. Nourrissez le sol

Les salades vertes poussent mieux dans un sol fertile qui retient l’humidité, alors ajoutez du compost ou du fumier bien décomposé avant de planter. C’est également le bon moment pour ajouter un engrais organique granulaire si nécessaire.

2. Utilisez des semis

Avec des légumes verts comme la roquette, la laitue et le chou frisé prêts à être récoltés 30 à 40 jours seulement après la plantation, le semis direct est la solution. De plus, il permet une plantation dense si vous visez une récolte de jeunes pousses tendres. Pour des plantes plus grandes ou des têtes de laitue matures, semez directement, en éclaircissant au fur et à mesure que les plantes grandissent, ou démarrez les graines à l’intérieur sous des lampes de culture. Les plantules doivent être transplantées dans le jardin après 3 à 4 semaines de croissance en intérieur.

3. Humidifiez constamment

La plupart des salades ayant des racines peu profondes et une croissance rapide, elles ont besoin d’une humidité constante. Si le sol est sec pendant une période prolongée, les plantes risquent de se faner ou les feuilles deviennent amères. Il est difficile de pailler autour des jeunes pousses plantées densément, mais si vous cultivez des salades qui forment une tête, comme la romaine ou la laitue pommée, un paillis de paille ou de feuilles déchiquetées aidera à retenir l’humidité du sol et à réduire le besoin d’arrosage.

4. Plantez en succession

La plantation en succession consiste simplement à faire suivre une culture par une autre pour assurer une récolte ininterrompue. Pour une longue saison de légumes verts de haute qualité, semez de nouvelles graines toutes les 2 ou 3 semaines, ou utilisez vos lampes de culture pour produire des semis à placer dans les zones vides du jardin. Même les jardiniers en conteneurs devraient faire des plantations successives. Les mêmes règles s’appliquent : rempotez un nouveau contenant avec un terreau léger et des graines fraîches toutes les quelques semaines pour remplacer les légumes verts épuisés.

5. Essayez la plantation intercalaire

Plantez des légumes à salade à croissance rapide comme la laitue et la roquette entre des légumes à croissance plus lente comme les tomates, les poivrons et les aubergines dans le jardin de printemps. Les légumes verts sont prêts à être récoltés au bout de 30 à 40 jours, et les cultures plus lentes sont alors prêtes à occuper l’espace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.