Faire de la place dans la maison: nos astuces pour ne plus s’encombrer

Le rangement, ce n’est pas seulement bien plier ses chemises ou savoir où mettre ses vieux cartons. C’est avant tout faire le tri dans tout ce qu’on a et acheter à bon escient. Mais c’est aussi accepter de donner, de recycler, de réparer ou de vendre. Il s’agit de mieux consommer pour moins entasser. Il n’y a pas qu’une logique économique ici, sinon le titre serait trompeur, il s’agit bien de mieux consommer pour mieux s’organiser. Le gain de place dans la maison permettra une meilleure visualisation de l’espace et facilitera le rangement car tout deviendra plus clair.

Savoir ce que l’on a déjà et le lister

On parle ici de tout ce que peut contenir une maison: les paires de chaussettes comme les smartphones, les serviettes de bain comme les vêtements du quotidien. On sous-estime trop souvent ce qu’on possède déjà. Par exemple, selon l’ADEME, association de la transition écologique, il y aurait entre 54 et 110 millions de téléphones qui seraient dans nos tiroirs. Le mobilier n’échappe à la règle, de la literie aux petits meubles, on compte tout!

Le pièges des articles qu’on garde «au cas où»!

Ils sont là depuis des années mais on n’arrive pas à s’en défaire. Pourtant, on ne se rappelle même plus depuis quand c’est dans ce carton à la cave. Et nous avons plein de cartons comme celui-ci! Tout ces objets s’accumulent et n’ont plus aucune utilité. Alors? On fait un effort sur soi-même et on donne, on recycle ou, si ça ne fonctionne plus, on jette. D’un côté, il y aura un petit pincement au cœur mais, de l’autre, une vraie joie de retrouver de l’espace.

On garde le contrôle devant une boutique ou un site internet

Ici, il y a trois grands axes bien connus:

– Tout d’abord, quand j’ai envie de quelque chose, je laisse passe un jour ou deux et je vois si j’ai toujours autant envie d’acheter l’objet en question. La réponse est souvent négative!

– J’ai besoin de quelque chose mais c’est pour une utilisation unique ou rare. Est-ce que je n’ai pas quelqu’un de mon entourage qui peut me prêter cet objet au lieu de l’acheter?

– Bon, je veux quand même l’acheter… D’accord, mais dans ce cas, on se tourne plutôt vers l’économie circulaire ou le seconde main. Il y a beaucoup de sites internet et d’associations qui proposent des vêtements ou objets d’occasion. On n’hésite pas et on fait des économies.

3 thoughts on “Faire de la place dans la maison: nos astuces pour ne plus s’encombrer

  1. Merci pour tous ces bons conseils. Je réfléchirai plus avant d’acheter…. Plus écologique et économie

  2. Bonjour
    Attention avant de jeter les articles qui ne fonctionnent plus. Il existe des Repairs cafés. Les bénévoles, qui sont souvent des professionnels retraités, font des miracles et qui plus vous apprendrons à les faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.