Les signaux que vous ne devez pas ignorer en cas d’insuffisance cardiaque

Signaux insuffisance cardiaque

Cette maladie tue 70000 personnes chaque année. Il y a environ 1,5 million de personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque en France. On estime qu’avec le vieillissement de la population ce chiffre pourrait croître de 25 % tous les 5 ans. Pour sensibiliser le grand public sur cette maladie chronique lourde qui ne cesse de progresser,  l’Assurance maladie lance une campagne nationale de sensibilisation le 25 septembre pour faire entendre le message des soignants et les témoignages des patients. Elle durera cinq semaines avant d’être renouvelée en 2023 et s’accompagnera d’une publicité télévisée.

Ce sont les plus de 60 ans qui souffrent le plus de cette pathologie encore mal connue et pouvant faire l’objet d’une errance diagnostique. On recense néanmoins 200 000 hospitalisations par an, selon les chiffres avancés par l’Assurance maladie. Toutefois, les médecins peuvent recevoir des patients âgés d’une vingtaine d’années pour un suivi autour de cette pathologie.

Une maladie peu connue

C’est la raison pour laquelle professionnels de la santé, organismes et associations se mobilisent autour de la CPAM durant cette campagne de sensibilisation. Selon un sondage BVA pour l’Assurance maladie réalisé en juin 2022, 94 % des personnes de plus de 60 ans interrogées ne connaissent l’insuffisance cardiaque «que de nom» tandis que 45 % d’entre eux n’en n’ont jamais entendu parler.

L’insuffisance cardiaque est une pathologie qui peut provoquer une dégradation de la qualité de vie du malade et l’handicaper: le moindre effort, comme monter les escaliers, devient impossible. Les proches peuvent également en pâtir et ne pas comprendre puisqu’il s’agit d’une maladie dite invisible. Un régime peu riche en sel et une activité sportive sont préconisés pour lutter cette maladie.

Ces signes qui doivent vous alerter

Si vous souffrez de diabète, d’infarctus, d’obésité ou encore de problèmes liés au tabac , vous êtes les plus sensibles à cette pathologie. Quoi qu’il en soit, il faut surveiller ces quatre points:

– Essoufflement à l’effort,

– Prise de poids rapide,

– Œdèmes des pieds, chevilles et jambes, 

– Fatigue importante.

Dans la mesure où vous souffrez de l’un de ces quatre symptômes ou qu’ils se manifestent tous, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant, votre cardiologue et/ou votre infirmière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.