Comment l’alimentation peut protéger votre peau du soleil?

L'alimentation pour protéger sa peau du soleil

Une exposition prolongée au soleil peut entraîner un vieillissement de la peau, des rides et des tâches. Pour éviter cela, il faut neutraliser la libération des radicaux libres. Ces derniers sont des molécules chimiques instables produites en faible quantité par l’organisme. Ils sont principalement synthétisés dans la cellule lors de réactions avec l’oxygène. Cette instabilité chimique fait que ces substances sont très réactives et certaines des réactions avec des structures de la cellule entraînent des dégâts en leur sein. Des radicaux libres en surnombre auront ainsi un effet visible sur le vieillissement de la peau et seraient impliqués dans de nombreuses pathologies comme des cancers, des maladies cardiaques, des maladies neurodégénératives, etc.

Les aliments à privilégier

On peut manger tous les fruits et les légumes colorés qui apportent des nutriments protecteurs capables de neutraliser les radicaux libres libérés dans la peau lors de l’exposition au soleil. Il s’agit des végétaux rouges et orangés tels que la carotte, la courge, le poivron, l’abricot, la mangue ou la papaye qui sont très riches en bêtacarotène, un pigment précurseur de la vitamine A qui réduit les dommages causés par les UV et améliore la tolérance de la peau au soleil. Les légumes à feuilles vertes, comme l’épinard, en contiennent également des quantités importantes.

Les huiles jouent un rôle aussi très important : on accompagnera ainsi nos légumes d’un filet d’huile d’olive, de noix ou de lin.

La tomate : un allié insoupçonné

Les tomates renferment énormément de lycopène, un autre pigment très efficace pour contrer les dégâts des radicaux libres. Pour en bénéficier pleinement, il vaut mieux consommer les tomates cuites plutôt que crues, sous forme de coulis, de jus ou de purée.

En dessert, on privilégiera le pamplemousse rose ou la pastèque également très riches en lycophène.

La spiruline

Cette algue est très intéressante dans la mesure où elle regorge non seulement de bêtacarotène mais aussi de phycocyanine, un pigment spécifique qui contribue à uniformiser la peau et à diminuer le risque de taches brunes. On pourra aussi accompagner ses plats d’amandes ou de noisettes, riches en oméga 3 et très précieux pour lutter contre l’inflammation et la sécheresse cutanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.