Les idées reçues sur la digestion : on démêle le vrai du faux !

Claire Ricard et Marie Anton publient leur livre « En finir avec les troubles digestifs ». C’est le moment de savoir si on possède ou non les bons réflexes pour améliorer notre confort intestinal. 

Il ne faut pas boire d’eau pendant les repas 

Faux. On a coutume de dire qu’il vaut mieux s’hydrater avant ou après le repas, pour éviter de compliquer la digestion. Pourtant, aucun article scientifique n’atteste à ce jour cette thèse. Au contraire, s’hydrater au moment des repas serait même bénéfique. Cela permettrait de liquéfier les aliments secs et de faciliter leur assimilation. Boire un verre d’eau au cours d’un repas calmerait également les appétits voraces – en nous obligeant à faire des pauses, à manger moins vite et à mieux mastiquer. Attention tout de même à l’excès d’eau au cours des repas qui favorise le risque de reflux gastro-oesophagien. 

Les crudités sont difficiles à digérer 

Vrai et faux. Crues, les fibres contenues dans les légumes peuvent irriter le tube digestif et leur digestion par le microbiote intestinal peut être à l’origine d’une production important de gaz chez certains d’entre nous. Une consommation excessive de crudité peut ainsi entraîner ballonnements et douleurs intestinales. Si l’on a des difficultés à les digérer, mieux vaut privilégier les légumes et fruits cuits.

Manger gras aide à faire glisser les aliments vers l’estomac

Faux. On le sent bien après un repas trop gras, la digestion est beaucoup plus longue. Normal puisque le gras ralentit la vidange gastrique et favorise les reflux gastro-oesophagien. La digestion est donc beaucoup plus lente quand on mange un repas gras. Par ailleurs, les matières grasses stimulant les réflexes gastro-coliques, les repas gras favorisent aussi l’apparition de crampes d’estomac.

Boire un digestif aide le transit

Faux. Qu’il soit maison ou pas, le digestif n’aide pas à dissoudre les graisses. Au même titre que la nourriture grasse, l’alcool ralentit la digestion. À l’inverse, « il peut attaquer les parois intestinales et engendrer des diarrhées », précisent les journalistes dans leur livre. Alors, autant s’abstenir de pratiquer le trou normand et opter plutôt pour une bonne tisane digestive.

On ne doit plus boire de lait à l’âge adulte

Vrai et faux. Nous ne sommes pas tous égaux face au lait de vache. À la naissance, nous le digérons très bien grâce à la lactase, une enzyme capable de découper le lactose du lait afin de le rendre plus digeste. Une fois la croissance terminée, cette enzyme se fait de plus en plus rare, jusqu’à provoquer des troubles intestinaux chez certains d’entre nous (à ne pas confondre avec une intolérance totale au lactose (3)). Dans ce cas, pour faire le plein de calcium, on opte plutôt pour des yaourts et des fromages à pâtes durs, moins riches en lactose et donc plus faciles à digérer.

Les légumineuses provoquent des flatulences

Vrai. Les légumineuses fermentent dans les intestins. Elles contiennent des substances complexes à digérer pour la flore intestinale. En leur présence, les bactéries du microbiote intestinal libèrent des gaz qui nous font ballonner… d’où les flatulences lorsqu’il s’agit de les évacuer. Astuce : faire tremper les légumineuses quelques heures avant de les cuisiner permet de réduire le risque de flatulences. 

L’eau gazeuse aide à digérer 

Vrai. « Les bulles de l’eau gazeuse contiennent du CO2 qui facilite l’évacuation gastrique », notent les auteurs. Néanmoins, les bulles distendent l’estomac et peuvent créer des sensations de lourdeur et des reflux acides. Si on est sujets aux ballonnements ou aux remontées acides, on évite l’eau gazeuse.

Faire une sieste après le repas est bénéfique 

Faux. Certes, on somnole souvent après un repas, surtout s’il a été riche et copieux. La tentation est alors grande de succomber à l’appel de la sieste. Pourtant, la « sieste digestive » n’est pas une bonne idée car la position assise ou allongée ralentit la digestion et peut être source de remontées acides. « La marche digestive, au contraire, est recommandée car elle stimule les organes de la digestion mécanique». Alors après avoir mangé, on fait un peu d’exercice!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.